dimanche 11 mars 2012

Soirée Accords Mets-Vins au Féminin : Le Défi de la Table de Clémence

Il était une fois, Clémence et Sonia, deux filles qui aimaient la cuisine et le vin et qui partageaient certaines valeurs comme le bio et la défense des produits de terroirs artisanaux. Un jour de juin, lors de l’AG nationale de Slowfood, elles se sont retrouvées à la même table. Elles se sont vite aperçues qu’elles avaient des choses à partager et qu’elles allaient se revoir. C’était le début d’une amitié…




Mais qui est Clémence ?

Clémence, c’est d’abord un sourire et de grands yeux bleus qui pétillent. C’est une jeune femme débordante d’énergie qui fait plein de choses. Elle est cuisinière, donne des cours de cuisine adultes et enfants, blogueuse, chroniqueuse radio (une émission consacrée aux producteurs, artisans des métiers de bouche, structures de vente solidaires, etc…) et militante de l’association Slowfood Auvergne Volcaniac. Vous l’aurez compris, elle ne chôme pas, la demoiselle ! 

Clémence pendant un de ses cours de cuisine
Chez Clémence, la culture de la chair et du bon vin est une histoire de transmission familiale qui commence avec ses grands-parents et se poursuit jusque chez ses 2 petites filles. Elle m’a raconté avec un certain humour que les derniers mots de son grand-père furent pour ses chers Pommards, dérobés peu de temps avant sa disparition. Après s’être « égarée » dans des études de droit, elle est revenue à ses premières amours : la cuisine. Elle est la créatrice de la Table de Clémence, structure qui propose des cours pour adultes et enfants ainsi que des rédactionnels de cuisine.

Le jeu des alliances

Clémence partage autre chose avec moi, l’amour du jeu et des petits défis entre amis. Un jour au détour d’une conversation animée sur le vin et la cuisine, nous avons décidé de nous lancer un petit défi sur le jeu des alliances. Chacune à notre tour, nous allons devoir trouver le meilleur accord possible entre un plat et une bouteille. Pour cette première manche, c’est à moi de trouver la bouteille qui se mariera le mieux avec une recette de Clémence : le veau aux 6 parfums.

Clémence en action dans sa cuisine
Je suis partie chez Bertrand Guillaume du Comptoir du Vin et de La Truffe afin de sélectionner LA bouteille. Parmi les vins du Comptoir, celui qui me semblait le plus approprié pour convoler en justes noces avec le veau aux 6 saveurs de Clémence était un Viognier de chez François Villard.  

Bertrand Guillaume du Comptoir du Vin et de la Truffe, le plus adorable des cavistes clermontois
Les Contours de Deponcins 2010, Viognier, vin de pays, produit en dehors de l’appellation Condrieu. Ce vin est issu de vignes qui poussent uniquement sur un sol granitique, sur la rive droite du Rhône. Il est vinifié à 25% en fûts neufs puis élevés en cuves inox et les 75% restants sont vinifiés et élevés en fûts usagés. Ce vin se montre ample et riche, on croque dans une pêche mûre soulignée par des notes d’élevage sur la vanille et un soupçon de miel. Je me suis dit que le vin viendrait contrebalancer l’acidité des agrumes avec sa richesse et sa  rondeur. 



Nous avons d’abord goûté ensemble, le vin seul. L’image qui est apparu à Clémence en goûtant le vin est celle de l’enfance, les goûters d’enfance dans le jardin de ses grands-parents. 
Puis Clémence a fait l’expérience de l’alliance entre son plat et la bouteille que j’avais sélectionnée. 

Voici donc la réponse au défi en images :

video


Le site de Clémence : La Table de Clémence
Vous y trouverez ses recettes, ses émissions radio et son programme de cours de cuisine.

Et vous nous retrouverez bientôt pour la 2ème manche : le défi de Vin de Presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire